Le semeur, de Van Gogh.
POESIE

Proclamer l'Evangile, en alexandrins

Fidèle, le plus que possible, à la Parole de Dieu, Yves Barbarin a transcrit l'évangile de Luc en alexandrins.

Il s'agit de donner une forme poétique à l'évangile, pour la relire avec un regard différent, se repositionner, pour mieux en comprendre le sens. Le verset 5 du chapitre VIII de l'Evangile de Saint Luc est le titre de la nouvelle publication du docteur Barbarin qui a déjà publié deux recueils de poésie : "Salle d'attente" et "Poste Restante". Empruntant cet alexandrin directement à l' évangile pour le titre de son livre, il nous propose une transposition de l'Evangile de Saint Luc en vers alexandrins. La fraîcheur et l'audace de cette œuvre sont un appel à relire l'évangile et à le méditer.

Le choix de l'Evangile de Luc

Prenant comme source le texte de La Bible, Yves Barbarin a choisi Saint Luc, confident de Marie, patron des peintres et des médecins. Cette approche poétique met le lecteur dans des dispositions, aussi inattendues que fructueuses. Cette nouvelle publication de 150 pages est introduite par une belle reproduction du Semeur de Vincent Van Gogh et emporte le lecteur dans la musicalité des rimes.

Le Passage de Jésus dans notre vie

On se laisse volontiers aller de l'Annonciation à la rencontre si particulière des deux disciples d'Emmaüs, en passant par les paraboles de la Miséricorde. Trois passages qui n'appartiennent qu'à Saint Luc. Après avoir parcouru les Evangiles, que tout Homme peut s'approprier, "Car c'est Lui qui se donne" au travers d'elle, on peut revenir au texte initial. Ce n'est pas le moindre des mérites que cette tentative de mise en vers de l'Evangile.".

Le semeur, de Van Gogh.

Une œuvre est façonnée par le mystère de l'incarnation

L'auteur nous avait déjà proposé deux recueils de sonnets, l'un rapportant ses souvenirs de voyages et l'autre sa vie personnelle. Dans la premier ouvrage l'auteur crée un sonnet par ville qu'il a visitées, dans une fresque très particulière de la Terre.

Ce recueil "Poste Restante" faisait suite à la "Salle d'attente", titre évocateur, emprunté à l'exercice de son métier. Son parcours de vie montre son choix profond de croire à une vie après la mort, dont les années que nous vivons sur cette terre ne sont que le point de départ et dont l'achèvement ne se conçoit que dans l'Amour Eternel.

Livre déjà mis en scène au théâtre

Selon Yves Barbarin : "La parole de Dieu, n'appartient à personne. Qui veut l'apprivoiser devra s'apercevoir qu'il faut pour s'en nourrir, d'abord La recevoir et La laisser parler, car c'est Jésus qui se donne." Le spectacle est dédié à la mémoire de Marik Frigère qui, avec ferveur et enthousiasme, a dirigé cette adaptation, avant de rejoindre le Seigneur notre Dieu en décembre 2011.

Livre : Le semeur, aux Editions de Paris.

Téléchargez l'Evangile de Luc en français/grec

Lisez la Bulle "Miséricordiae Vultus" du Pape François !

Bourdon Saint-Pierre de Rennes